Rivalité entre chiens et chats : qu’en est-il réellement ?


Plusieurs histoires et croyances font état d’une animosité naturelle existante entre les deux animaux de compagnie préférés des humains. D’ailleurs, pour désigner deux personnes qui se disputent sans cesse, on utilise cette expression qui remonte au 17e siècle et qui est toujours employée de nos jours, disant qu’ils s’entendent comme chien et chat. S’il existe plusieurs cas (bien que minoritaires) de cohabitation paisible entre les deux espèces, il n’est pas rare d’observer cette rivalité se transposer sur la relation entre leurs propriétaires. Une anecdote à ce sujet parle d’un propriétaire de chiwawa qui voulait tenir les chats de sa voisine éloignés de son protégé en se servant d’un répulsif pour chat, or repousser les chats avec ces appareils à ultrasons signifie aussi nuire aux chiens qui y sont sensibles. Le résultat obtenu fut la fugue des animaux dans les deux maisons. Comme si ces derniers avaient préféré faire alliance pour se sauver.

Quelle pourrait être l’origine de cette rivalité ?

Contrairement au chat, le chien est de nature agressive, ce qui justifie la nécessité de le dresser pour en faire un compagnon paisible. Il serait donc logique que ce dernier soit à l’origine d’une éventuelle mésentente. Des spécialistes du comportement animal pensent que la cohabitation paisible est possible pour ce binôme explosif, surtout s’ils sont mis ensemble dès le bas âge. Cependant, il est possible que cela ne suffise pas pour que le courant passe entre les deux compères. Tout comme chez les humains, il faut aussi une certaine affinité entre eux pour qu’ils s’entendent. Il ne faut pas oublier que le chat est une potentielle proie pour les chiens, et pourrait tout à fait finir dans l’estomac de ceux-ci. Ce sont des cas très rares, mais qui pourraient expliquer la méfiance des petits félins. En plus, on voit souvent des chiens protéger un matou, ou encore un chat dominer des chiens de gabarit bien au-dessus du sien.